Pleins feux sur nos diplômés

Sehaj Deo 

Nom: Sehaj Deo
Titre: Photographe prêt-à-porter et e-commerce
Compagnie: Photographe à la pige
Programme d’études: AEC en Photographie créative professionnelle
Diplôme obtenu en: 2019

Sehaj Deo

Depuis son arrivée au Canada, Sehaj a propulsé sa carrière de photographe à un autre niveau. Passant de jeune étudiant découvrant le monde de la photographie à un artiste talentueux aux multiples facettes. Maintenant qu’il travaille en tant que photographe à la pige, une multitude d’opportunités s’offre à lui.

Quel poste occupez-vous et quelles sont vos principales responsabilités?

Présentement, je travaille comme photographe à la pige. Je me concentre actuellement dans le prêt-à-porter et l'E-commerce. Mes tâches consistent à m'assurer que l'éclairage du studio soit prêt en matinée, à travailler avec le styliste, le coiffeur, le retoucheur et le modèle pour obtenir un résultat conforme aux normes établies par l'entreprise et, bien sûr, boire du café toute la journée.


Décrivez-nous une journée type de votre vie professionnelle.

Chaque jour est aussi excitant que le précédent. Le matin, je m'assure que l'éclairage et la caméra sont installés sur le plateau. Ensuite, avec l'équipe, je m'assure que nous sommes prêts à photographier les vêtements de la journée. Et c'est parti! Ces photos sont ensuite publiées sur le site web de mes clients.


Expliquez-nous votre cheminement professionnel.

Mon parcours professionnel est rempli d’embuches. J'ai fait mon baccalauréat en beaux-arts à Jalandhar, une ville du Punjab au nord de l'Inde. Là-bas, je n'avais pas l'impression qu'il y avait assez de concurrence autour de moi ou d'aspiration à devenir meilleur, alors j'ai fait des recherches et j'ai déménagé à Montréal. Au Collège LaSalle, j'ai obtenu mon AEC en stratégies médiatiques et publicité en 2017, puis j'ai rejoint l'AEC en photographie commerciale en 2018. Après avoir obtenu mon diplôme en octobre 2019, j'ai essayé de travailler dans le marketing à temps plein et de faire de la photographie à temps partiel, mais j'ai appris que je ne pouvais pas progresser dans ma passion si je ne peux pas m’y consacrer autant. J'ai finalement économisé pendant un certain temps, puis je me suis jeté dans l'inconnu, et voilà où j’en suis!


“J'ai décidé, par hasard, d'aller m'asseoir avec un groupe de personnes à la cafétéria du collège et, à ce jour, ce sont les amitiés les plus profondes que j'ai expérimentées.”


Quel est votre meilleur souvenir de votre passage au Collège LaSalle?

J'ai rencontré des gens de tous les horizons et j'ai beaucoup appris grâce à leurs expériences. Je me souviens que le premier jour du collège, j'ai décidé, par hasard, d'aller m'asseoir avec un groupe de personnes à la cafétéria du collège et, à ce jour, ce sont les amitiés les plus profondes que j'ai expérimentées. J'ai également fait partie du Club d'entrepreneurs du Collège LaSalle et nous avions remporté la compétition qui s'est tenue à Drummondville.


Dans votre programme d’études, quelle était votre matière favorite? Est-ce que vous utilisez présentement la matière apprise dans votre carrière?

Ma matière préférée était le traitement et la retouche d'images. J'ai appris tellement de nouvelles techniques auprès de mes professeurs, et je les applique encore dans mon travail.


Avez-vous des anecdotes à partager?

Mon professeur Michel Cloutier m'aidait à sélectionner des photos pour l'un des projets finaux que je devais présenter devant le jury. Pendant qu'il m'aidait à sélectionner, il est resté là, à regarder les photos durant un long moment. J'étais perplexe, puis il m'a dit qu'il lui était difficile de se débarrasser de certaines photos, car il les trouvait toutes dignes pour la compétition.


Décrivez votre impression générale lors de vos débuts au Collège LaSalle?

C’était une opportunité pour moi de grandir, de me connecter avec des grands artistes inspirants, et d'apprendre une nouvelle culture qui me fascine.


Qu’est-ce qui vous a le plus étonné lors de votre arrivée sur le marché du travail?

Le temps que je dois consacrer à éditer et retoucher les photos. Faire une séance photo avec mes clients ne prend pas beaucoup de temps par rapport au temps que je dois passer assis à ma table de travail, à éditer pendant des heures. Toutefois, cela ne me dérange pas, j’en profite pour écouter des podcasts, donc je maximise mon temps!


Quel conseil donneriez-vous à un étudiant présentement inscrit dans le même programme que celui où vous avez étudié?

Ne vous concentrez pas sur ce que font les autres et concentrez-vous plutôt sur ce que vous voulez faire et apprendre. Ah, et profitez de vos fins de semaine!


“Il n’y a rien d’autant précieux que de découvrir la photographie par l’entremise d’un expert de l’industrie.”


Quelles sont les qualités essentielles pour réussir dans votre domaine?

La photographie est un domaine très compétitif et je suis loin d'avoir atteint mon objectif, mais c'est la persévérance qui me fait avancer. Même si vous avez du talent, il y a une limite à ce que vous pouvez faire. Il faut ainsi être persistant et cohérent pour s'assurer de toujours s’améliorer.


Qui sont vos modèles d’inspiration et pourquoi?

Mes parents viennent en tête de liste. Je leur suis reconnaissant de m'avoir montré l'importance d'une bonne éthique de travail et d'avoir une bonne morale. J'aimerais aussi mentionner Michel Cloutier, mon professeur au Collège LaSalle. Pendant ma première année dans le programme, je lui posais constamment des questions sur l'industrie et sur les meilleures techniques pour les appliquer à mon propre style. Il n’y a rien d’autant précieux que de découvrir la photographie par l’entremise d’un expert de l’industrie.


Quelque chose à ajouter qui pourrait inspirer la prochaine génération?

Croyez en vous. Surtout si vous êtes un étudiant étranger, il est facile de perdre confiance avec tout le stress que vous subissez lorsque vous vous installez dans un autre pays et que vous commencez votre nouvelle vie. Restez motivé!


Liens vers ses réseaux sociaux:

Portes ouvertes | En ligne (11h à 14h) ou sur campus (15h à 20h)

Portes ouvertes

Découvrez pourquoi, chaque année, des milliers d’étudiants choisissent le Collège LaSalle pour réaliser leurs ambitions.